Memento Mori

# Harry potter, 80 ans plus tard,
Quelle sera l'issue cette fois-ci ? ¤
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #Roots of Evil ¤

Aller en bas 
AuteurMessage
June M. Stevenson
* Admin | Lady Silverhate

* Admin | Lady Silverhate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 184
Age du personnage : 26 ans
Date d'inscription : 21/08/2008

Carte d'identité
Camp: Les Silverhates *
Patronus: Loup ¤
Liens:

MessageSujet: #Roots of Evil ¤   Sam 27 Déc - 16:21

« ROOTS OF EVIL »
Les Racines du Mal.



______________________________

Malum est recuso, sed necessarium malum.
La décadence est un mal, mais un mal nécessaire.

______________________________




    Professeur Collins : « De nombreuses fioles de ma réserve de potions ont encore été volées ! »

    Professeur Edwards : « Ne m'en parlez pas Drew, j'ai moi-même de très rares plantes qui ont disparues... Certaines sont même dangereuses, pourtant je les avais scellées dans ma serre grâce à un sort puissant... »

    Professeur Collins : « Croyez-moi que n'importe quel élève ne peut pas non plus entrer dans ma réserve, Elena. »

    Mme Stevens : « Et des livres interdits manquent à l'inventaire de la bibliothèque... C'est à n'y rien comprendre. »

    Le ton montait dans la salle des professeurs, les enseignants semblaient outrés de ces quelques petits vols perpétués dans tous Poudlard. Certains d'entre eux nourrissant quelques rivalités s'accusaient entre collègues, d'autres pensaient à quelques petits plaisantins, les derniers quant à eux, demeuraient tant furieux qu'ils se fichaient bien de qui avait pu faire pareille ânerie, ils se contentaient de pester avec rage. Le Directeur de Poudlard se massa les tempes, tentant de réfléchir malgré ce brouhaha incessant. Ici et là, on posait des questions, émettait des hypothèses, accusant tout le monde et n'importe qui, même les pauvres elfes du château y passaient. Certes, ce n'étaient là que des vols bénins qui demeuraient très irréguliers et peu importants, mais c'était la porte ouverte à encore et toujours plus de plaisanteries stupides dans le genre. Autour de la table donc, on hochait la tête, on s'épanchait avec son voisin sur l'éventualité de renforcer les sorts de protections, l'on congratulait même le voleur pour son don en sortilèges et sa discrétion certaine, quitte à faire enrager le professeur assis à côté. Soudain, la voix du directeur s'éleva, ferme mais posée à la fois, imposant dès lors un silence respectueux.

    Directeur : « Il suffit ! Mes chers amis, ne nous emballons pas. Je crains malheureusement que cela ne soit pas l'affaire de plaisantins, mais bien d'élèves du château. »

    Professeur Hedford : « Et bien Monsieur le Directeur, c'est bien ce que nous disons depuis tout à l'heure. » rétorqua avec étonnement le professeur de métamorphose.

    Directeur : « Vous sous-estimez certains de nos élèves, professeur Hedford. Croyez-moi, j'aurai aimé que vous ayez raison... »

    Mme Stevens : « ... Mais... C'est à dire ? »

    Directeur : « Professeur Heggelfield je vous prie, éclairez nos lumières. » fit alors le directeur dans un sourire chaleureux au professeur de divination.

    Professeur Heggelfield : « Les astres nous sont de très mauvaise augure... Poudlard est rongé par le mal, des racines funestes s'y implantent dans l'ombre et tentent de pervertir ce qui nous subsite de juste... »

    Professeur Hedford : « Hmm... Ne m'en veuillez pas, mais je peine à trouver de quoi vous parlez Doroty. »

    Directeur : « Certains de nos élèves, d'un tout petit nombre pour le moment mais qu'il n'est pas à négliger, s'emploient à la magie noire. »

    Des murmures offusqués se firent alors entendre. Certains enseignants hochèrent négativement la tête, c'était tout simplement impossible. Le peuple sorcier vivait dans la sérénité depuis des lustres, et il était impensable que la digne école de sorcellerie qu'était Poudlard n'abrite en son sein des apprentis mages noirs qui s'exerçaient au vol. Par ailleurs cela semblait amuser le professeur de potions qui renchérit alors dans un rictus ironique.

    Professeur Collins : « Honnêtement, qu'avons-nous à craindre de simples élèves qui s'amusent à faire des étincelles avec leurs baguettes dans le but de voler quelques bricoles ? »

    Directeur : « Beaucoup de choses, professeur... Ce sont des têtes pensantes, bien plus remplies de mauvaises intentions et d'idéaux sombres que vous ne pouvez penser... Ne sous-estimez jamais les racines d'un mal, Andrew, même provenant de ce que vous appelez, de simples élèves. »

    Mme Stevens : « Sont-ils dangereux ? »

    Directeur : « Je ne saurai vous le dire, Gladys. Malheureusement mes recherches qui certes n'ont pas abouti à grand chose pour le moment, me poussent à vous affirmer que tout ceci est sérieux, et que Poudlard n'est plus vraiment en sécurité. »

    Professeur Edwards : « Avez-vous des noms, Monsieur le Directeur ? »

    Directeur : « ... J'ai effectivement quelques suspicions sur deux élèves dont j'accuse être à la tête de ce groupe de magie noire, mais je ne saurai vous décliner leur identité avec certitude pour le moment. Quoiqu'il en soit, je ne pense pas que les vols se reproduiront, ces élèves avaient sans doute besoin de matériel pour quelques expériences peu scrupuleuses... Veillez sur tous vos élèves, ils ne sont plus à l'abri. Nous trouverons une solution. »

    Dans un brouhaha général mêlé de murmures et d'interrogations, les enseignants quittèrent alors la pièce sous le regard pensif du Directeur de Poudlard. Les racines du mal s'implantaient dangereusement.

    **
    *



    Nous sommes en 1995. A Poudlard, quelques rumeurs circulent dans les couloirs, aberrantes et consternantes dit-on. Un groupe très fermé composé de quelques sorciers pratiquerait donc la magie noire, enclins à la débauche, la violence, l'intolérance vivace selon les cas... Quoiqu'il en soit, ils ne demeurent certes pas des élèves modèles, mais cachent bien leur jeu car il est prequ'impossible de savoir qui en fait partie, si tant est cette organisation existe vraiment.
    Mais ils existent, quelque part dans l'ombre, cachés des regards indiscrets, ils expérimentent les plus ignobles sorts de magie noires, échaffaudent des desseins sombres pour s'en prendre aux sangs "souillés", pervertissent les âmes trop pures et s'emploient à régner sur le château. D'un nombre très restreint, on ignore comment intégrer cette organisation déjà puissante bien que ombrageuse. Ce n'est pas vous qui venez à eux, ce sont eux qui viennent à vous, qui vous testent et vous initient pour rentrer dans leur groupe si prestigieux. Etrangement, ce ne sont pas toujours les âmes totalement corrompues que ces apprentis mages noirs recherchent... Serez-vous des leurs ? Ou bien deviendrez-vous leur victime ? Aurez-vous le courage de vous unir seulement contre eux ? A vous d'écrire votre destin, face à la naissance des futurs mangemorts...


(c) Roots of Evil.
Design réalisé par (c) Zero.
Plus de renseignements Ici


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m3mento-mori.forumactif.org
 
#Roots of Evil ¤
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: < Hors Jeu > :: __. Pub & Partenariats * :: ¤ Fiches Détaillées :: ¤ RPG Harry Potter-
Sauter vers: